Dr Guy St-ArneaultDentiste

27 ans d’expérience

Il a su développer au cours de sa carrière une pratique bien axée sur le confort de ses patients en prodiguant des soins de qualité pour toute la famille. Il excelle dans sa façon éclairée de transmettre les informations nécessaires afin de bien présenter les différentes alternatives aux plans de traitements suggérés et n’hésite jamais à collaborer avec des spécialistes quand le besoin se fait sentir. Sa douceur et son calme sont des atouts très appréciés.

Connaître le DR St-Arneault Connaître L’équipe

Finances et assurancesPlans de financement disponibles

Démystifions : Plombage gris, blancet restauration CEREC

Quand une carie se déclare, l’obturation (aussi appelée plombage) est nécessaire pour éviter la détérioration éventuelle de la dent. Un plombage gris (amalgame), un plombage blanc (composite) ou un autre matériau d’obturation peut être alors requis. Certains matériaux peuvent mieux répondre au besoin du patient.

Le choix dépend de l’étendue de la cavité à obturer et de l’endroit où la carie se trouve. Là où il y a une force de mastication plus élevée, il faut en principe un matériau plus solide. Chacun de ces types d’obturation comporte des avantages et des inconvénients. Le choix des plombages gris ou blancs devrait se limiter aux petites réparations dentaires, car chaque fois il faut les refaire, les dents deviennent plus fragiles.

Une obturation sert à éviter la progression de la carie en empêchant les bactéries de pénétrer en profondeur dans la dent.

Plombage gris (amalgame)

Solide et durable, il résiste à la pression masticatoire.

Plombage blanc (résine composite en plastique)

Aspect naturel, de la couleur des dents et plusieurs teintes disponibles (les propriétés esthétiques de la dent sont conservées).

Joint solide avec la dent, étant donné la liaison chimique.

Moins de destruction de la matière dentaire qu’avec un amalgame pendant la réparation.

Restauration céramique CEREC (incrustation)

Traitement idéal qui permet la restauration d’une dent par une couronne ou un recouvrement partiel (incrustation) en une seule visite (le besoin d’une restauration temporaire est éliminé).

Bonne durabilité (dure plus longtemps qu’un amalgame ou un composite).

Idéal pour un recouvrement partiel de la dent.

Redonne à la dent plus de 90 % de sa force initiale.

Non utilisé

Plombage gris (amalgame)

Idéal pour de simples obturations.

Plombage blanc (résine composite en plastique)

Idéal pour de simples obturations.

Restauration céramique CEREC (incrustation)

Idéal lorsque la dent est fissurée, cassée ou présente une obturation volumineuse.

Plombage gris (amalgame)

Alliage de différents métaux (argent, cuivre, étain et parfois zinc) combinés à du mercure afin d’obtenir une malléabilité pour la mise en place.

Plombage blanc (résine composite en plastique)

Matériel plastique sous forme de pâte prête à l’emploi, contenant des substances photosensibles qui durcissent sous l’action de la lumière. L’adhérence à la dent est chimique et il y a donc moins de substance dentaire saine à retirer, comparativement au plombage gris.

Restauration céramique CEREC (incrustation)

Méthode de restauration assistée par ordinateur qui utilise un bloc de céramique pour sculpter la forme manquante de la dent.

Plombage gris (amalgame)

Solide et durable, il résiste à la pression masticatoire.

Plombage blanc (résine composite en plastique)

Aspect naturel, de la couleur des dents et plusieurs teintes disponibles (les propriétés esthétiques de la dent sont conservées).

Joint solide avec la dent, étant donné la liaison chimique.

Moins de destruction de la matière dentaire qu’avec un amalgame pendant la réparation.

Restauration céramique CEREC (incrustation)

Traitement idéal qui permet la restauration d’une dent par une couronne ou un recouvrement partiel (incrustation) en une seule visite (le besoin d’une restauration temporaire est éliminé).

Bonne durabilité (dure plus longtemps qu’un amalgame ou un composite).

Idéal pour un recouvrement partiel de la dent.

Redonne à la dent plus de 90 % de sa force initiale.

Non utilisé

Plombage gris (amalgame)

Idéal pour de simples obturations.

Plombage blanc (résine composite en plastique)

Idéal pour de simples obturations.

Restauration céramique CEREC (incrustation)

Idéal lorsque la dent est fissurée, cassée ou présente une obturation volumineuse.

Plombage gris (amalgame)

Alliage de différents métaux (argent, cuivre, étain et parfois zinc) combinés à du mercure afin d’obtenir une malléabilité pour la mise en place.

Plombage blanc (résine composite en plastique)

Matériel plastique sous forme de pâte prête à l’emploi, contenant des substances photosensibles qui durcissent sous l’action de la lumière. L’adhérence à la dent est chimique et il y a donc moins de substance dentaire saine à retirer, comparativement au plombage gris.

Restauration céramique CEREC (incrustation)

Méthode de restauration assistée par ordinateur qui utilise un bloc de céramique pour sculpter la forme manquante de la dent.

Une clinique moderne et accueillante